Bien préparez votre escapade routière estivale au Canada

Bien que vous ayez appris à composer avec nos hivers canadiens, vous conviendrez que les longs trajets sont plus faciles à effectuer durant les mois les plus chauds. C’est le moment idéal pour planifier votre escapade routière estivale. Même si vous avez l’impression qu’il vous suffit de faire le plein d’essence et de prendre la route, les éléments suivants sont essentiels pour rendre votre voyage agréable et mémorable.

Liste de vérification avant le départ

Une préparation adéquate fera de votre longue escapade en voiture une inoubliable aventure. S’il est essentiel de pouvoir compter sur un véhicule fiable, d’autres éléments ont un rôle à jouer dans la réussite de votre périple.

1. Des lunettes de soleil

Elles rendent la conduite plus sûre, surtout au lever et au coucher du soleil, et vous assurent une vision confortable, sans fatigue.

2. Un écran solaire

Selon la revue Science et Avenir, le vitrage automobile ne bloquerait pas tous les rayons ultraviolets. Pour protéger votre peau, appliquez un écran solaire ou installez un film anti-UV de vitre d’auto.

3. Des collations 

Les mélanges de noix, le bœuf séché, les raisins et les fruits séchés sont quelques collations qui vous permettront de calmer votre faim entre les arrêts. Évitez les collations friables ou collantes pour réduire le nettoyage.

4. Des boissons

Boire de l’eau demeure la meilleure façon de s’hydrater pendant la conduite. Les jus et les boissons gazeuses doivent être consommés avec modération. Quoique le café est un bon stimulant, vous devriez vraiment vous arrêter pour vous reposer ou laisser le volant à votre partenaire si vous êtes fatigué.

5. Du divertissement

Votre station de radio préférée n’est pas la seule manière de vous divertir sur la route. Jouer et chanter en famille sont d’agréables passe-temps en voiture, tout comme l’écoute de livres audio ou de films est une belle activité à faire en solo. N’oubliez pas d’apporter vos câbles pour recharger les téléphones intelligents et les tablettes.

6. Des cartes

Selon votre itinéraire, la navigation par satellite peut être inopérante. Les atlas et les cartes routières en papier sont à l’abri de la perte de signal cellulaire ou de la décharge de vos piles.

7. Vérification avant le départ

Assurez-vous que votre véhicule est prêt pour le voyage. Commencez par régler la pression des pneus et vérifiez les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement. Envisagez de remplacer les pneus ou les freins s’ils sont près de la profondeur minimale.

8. De l’équipement d’assistance routière

Pour bien se préparer, il faut anticiper tout ce qui pourrait aller de travers. Emporter un outil multifonction, une lampe frontale, des outils de pose de roue de secours et des câbles de démarrage est un bon début. C’est encore mieux si vous vous munissez d’une trousse de réparation de pneu et d’un gonfleur compact Evercraft 12 V pour réparer les petites crevaisons. Voir d’autres recommandations dans notre article précédent.

9. Autres

Notez bien qu’il est toujours bon d’avoir de l’argent comptant sur soi, car les cartes ne sont pas acceptées partout. Les lingettes humides et les lingettes désinfectantes sont une excellente idée pour les arrêts rapides en cours de route, et il est tout simple d’emporter une trousse de premiers soins au cas où.

Enfin, un mot sur les longs trajets. Ne vous mettez pas de pression pour arriver à votre destination à une heure précise – profitez plutôt du voyage. Par ailleurs, conduire en état de somnolence est tout aussi dangereux que conduire sous l’influence de l’alcool ou de drogues. Ne conduisez pas plus de 10 heures par jour. Restez bien hydraté et faites des pauses régulièrement pour vous dégourdir les jambes et profiter de la vue.

Voyager est bénéfique à plusieurs égards, qu’il s’agisse d’un week-end à l’extérieur de la ville ou d’une escapade routière en été. Vous aventurer au-delà de votre territoire vous aide à vous détendre et à élargir vos horizons, tant sur le plan mental que géographique. Comme le disait l’écrivain Paul Theroux de façon si éloquente : « Vous partez pour un long moment… et êtes une autre personne au retour; on ne revient jamais complètement. » Bien sûr, Theroux parlait métaphoriquement. Si vous oubliez quelque chose sur votre liste de voyage, le retour peut littéralement devenir une aventure que vous n’aviez pas prévue.

N’oubliez pas de consulter notre prochain article, où nous aborderons quelques-uns de nos mythes préférés sur l’entretien des liquides à longue durée de vie.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *