Guide NAPA : Choisir le cric qui convient à votre voiture, votre camionnette ou votre VUS

Si vous désirez effectuer des travaux d’entretien ou de réparation, comme la vidange d’huile ou l’entretien des freins, il vous faut choisir le cric qui convient à ces travaux.

La gravité exerce une force qui maintient votre voiture ou votre camionnette sur la chaussée. Une voiture pèse en moyenne de 900 kg à 1 500 kg (de 2 000 lb à 3 300 lb) alors que certains VUS et camionnettes font grimper l’aiguille de la balance jusqu’à 3 000 kg (6 600 lb). Vous avez donc besoin d’un cric et de chandelles pour soulever le véhicule sur lequel vous devez travailler. Mais comment choisir un cric qui convient à vos besoins et qui pourra soulever votre véhicule? Il existe plusieurs types de crics : le cric à ciseaux, le cric rouleur, le cric en Z, le cric à vis, le cric-bouteille et le cric de pare-chocs.

Cric compact

Léger et peu coûteux, ce type de cric (à ciseaux, en Z ou à vis) est généralement fourni en équipement d’origine et sert à monter la roue de secours. Actionné en tournant une manivelle, le cric soulève le véhicule mécaniquement. Sa petite base le rend instable et il suffit de peu pour qu’il se renverse.

Cric-bouteille

Ce cric compact est actionné par un levier qui actionne une pompe qui produit une pression hydraulique pour soulever le véhicule. C’est un cric simple et robuste. Sa base de petite taille n’offre pas une grande surface; il faut donc l’utiliser sur une surface dure, jamais sur un sol meuble. Sa petite selle est susceptible de glisser si elle est appuyée contre un point de levage arrondi ou incurvé.

Cric au plancher

Ce cric est puissant, stable, facile à manipuler et c’est celui qui soulève un véhicule le plus rapidement et le plus aisément. Le cric au plancher pour atelier est doté d’une large base et est plus stable qu’un cric rouleur étroit. Étant donné que le bras de levage pivote en arc de cercle, le cric rouleur doit pouvoir se déplacer sur une surface lisse au fur et à mesure que le véhicule se soulève.

Cric de pare-chocs

Aussi appelé « cric de fermier », ce type de cric existe depuis plus de 100 ans. Toutefois, sa base de petite taille n’offre pas une grande stabilité et il ne peut être utilisé que pour soulever un véhicule doté d’un pare-buffle ou de solides pare-chocs en métal.

Choisir le cric qui convient en trois étapes :

Un cric compact ne peut être utilisé qu’avec le véhicule pour lequel il a été conçu. Le cric compact d’une petite voiture peut ne pas être assez robuste ou offrir suffisamment de débattement pour soulever un VUS. Certains crics sont dotés d’une rainure dans laquelle s’insère la « couture » du véhicule ou alors d’une tige qui s’insère dans un point de levage. Ils sont donc incompatibles. Le cric compact est conçu pour un usage sporadique; ce n’est pas un outil à utiliser régulièrement. De la même manière, le cric de pare-chocs a une certaine utilité, mais ce n’est pas un cric qui convient à des travaux d’entretien. Voici trois choses dont il faut tenir compte au moment de choisir un cric.

1 – La capacité

La capacité du cric doit correspondre à la masse du véhicule sur lequel vous travaillez. De manière générale, on considère que la capacité du cric doit être égale ou supérieure aux trois quarts de la masse de votre véhicule; ainsi vous aurez une marge de sécurité suffisante pour faire vos travaux. Par exemple, l’ensemble Evercraft comprenant un cric rouleur et des chandelles d’une capacité de deux tonnes offre une capacité de levage de près de 1 800 kg (4 000 lb). C’est parfait pour un véhicule dont la masse totale est de 2 400 kg (5 300 lb), mais ce sera un peu juste pour une camionnette de 3 000 kg (6 600 lb). La masse de votre véhicule est indiquée dans le manuel du propriétaire.

2 – Hauteur minimale de la selle

La hauteur au repos de la selle de certains crics de plancher n’est que de 5 cm; il est donc possible de les glisser facilement sous le rail du châssis d’un véhicule surbaissé. Le cric-bouteille est beaucoup plus élevé. Puisqu’il mesure au moins 20 cm de haut, il doit être placé sous le châssis ou sous la plaque de montage d’un ressort à lames. Pour soulever votre véhicule au maximum, il faut choisir un cric dont la taille convient à votre véhicule et qui offre une grande hauteur de levage. Vérifiez le dégagement nécessaire au cric en mesurant la distance entre les différents points de levage et le sol.

3 – Hauteur maximale de levage

Il faut choisir le cric qui offre la hauteur maximale de levage et donc un maximum de dégagement pour placer les chandelles sous le véhicule. Comment choisir un cric pour une camionnette ou un VUS? Recherchez en ligne les renseignements sur les crics qui conviennent à votre véhicule ou consultez les forums portant sur celui-ci. Vous pouvez également utiliser le cric fourni avec votre véhicule pour le soulever et mesurer le débattement requis pour faire vos travaux. Notez que ce cric est destiné au dépannage d’urgence et n’est pas conçu pour les travaux d’entretien de votre camionnette ou VUS.

La sécurité d’abord

Après avoir choisi le cric qui vous convient, il faut toujours respecter les bonnes techniques de levage sécuritaire. Serrez le frein de stationnement et placez des cales devant les roues qui demeurent au sol. Utilisez le cric uniquement sur une surface de niveau. Placez des chandelles sous le véhicule avant de commencer les travaux. Lorsque c’est fait, consultez notre article portant sur le choix des outils de mécanicien.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *