Pourquoi et comment utiliser un chauffe-moteur pour affronter l’hiver

Au Canada, apprendre à utiliser un chauffe-moteur fait pratiquement partie des rites de passage. Vous savez que vous êtes en pays froid quand vous vous rendez compte que la majorité des voitures ont une prise électrique qui pend devant la calandre. Vous êtes-vous déjà demandé à quoi elle sert, cette prise? Ou plus précisément, pourquoi utiliser un chauffe-moteur? Ce dispositif tout simple a certainement sauvé plus de moteurs – et permis à plus de gens de se rendre au travail à l’heure – que n’importe quel autre accessoire automobile destiné à combattre l’hiver. Et si vous pensez que les moteurs actuels n’ont plus besoin de cet accessoire, vous changerez probablement d’avis lors du prochain démarrage par 30 degrés sous zéro…

  • Difficulté : Facile
  • Durée : 10-30 minutes
  • Fréquence : Au besoin

L’antigel est l’élément clé

On appelle chauffe-moteur le petit accessoire conçu pour réchauffer le moteur par temps froid. La plupart de ces dispositifs sont en fait conçus pour être insérés dans le circuit de refroidissement, à la place d’un des bouchons obturateurs du bloc-moteur, pour réchauffer le liquide antigel qui y circule. Et même si l’antigel ne circule pas lorsque le moteur est à l’arrêt, la chaleur produite par l’élément chauffant se propage dans le circuit par le liquide de refroidissement et réchauffe tout le moteur. De plus, cette chaleur empêche l’huile moteur de prendre une consistance similaire à celle de la mélasse congelée. Notez qu’il existe aussi des modèles magnétiques qui se posent directement sur le bloc moteur.

coolant-bloc heater.jpg

Démarrage plus facile et habitacle au chaud

Pourquoi est-il si important de réchauffer l’huile et le liquide antigel en plein hiver? Les gens qui utilisent un chauffe-moteur vous diront que l’huile très froide et visqueuse n’arrive pas à lubrifier correctement les pièces mobiles, ce qui risque de les endommager et de favoriser une usure prématurée du moteur lors des démarrages à froid.

Le chauffe-moteur arrive à réchauffer suffisamment le moteur pour que l’huile y circule correctement et assure une bonne lubrification. Le résultat : une réduction de la friction lors du démarrage. Les avantages du chauffe-moteur ne se limitent pas au fait qu’il facilite les démarrages. Le système de chauffage de votre voiture utilise le liquide de refroidissement pour chauffer l’habitacle. Alors, si ce liquide est déjà réchauffé par le chauffe-moteur, l’habitacle sera chaud d’autant plus rapidement.

Quand faut-il le brancher?

Vous vous demandez comment utiliser cet accessoire pour maximiser son efficacité et minimiser le coût d’utilisation? Dans le cas des véhicules récents, il n’est pas nécessaire de faire fonctionner le chauffe-moteur plus de quatre heures avant le démarrage. Cela signifie que vous pouvez utiliser une minuterie programmable pour le mettre en marche juste au bon moment, au petit matin, afin d’économiser sur les frais d’électricité.

De plus, vous n’avez pas à utiliser le chauffe-moteur tout l’hiver, puisqu’on ne recommande son usage que par très grand froid, c’est-à-dire lorsque la température passe sous les 15 degrés sous zéro. L’énergie dépensée est toutefois compensée en partie par une consommation de carburant moindre, puisque le moteur atteint sa température de fonctionnement plus rapidement. Inutile de dire que le moteur de votre voiture subira moins de contraintes lors de votre prochain démarrage par moins trente.

High Temperature Dashboard - coolant- bloc heater

Voyez tout notre éventail de pièces pour le système de chauffage et de refroidissement offertes sur napacanada.com, ou passez dans un de nos 600 ateliers NAPA AUTOPRO pour nous confier les travaux d’entretien et de réparation de votre voiture. Pour en savoir plus sur les chauffe-moteurs, consultez un spécialiste du magasin NAPA Pièces d’auto de votre région.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *