Comment effectuer un service de frein: conseils de pro

Il est important de savoir comment effectuer un service de frein . C’est une opération de maintenance que le bricoleur moyen peut encore faire malgré le fait que que les voitures et les camionnettes modernes soient truffées de systèmes électroniques et d’équipements de sécurité. Par exemple, la réparation du système de freinage, qui comporte les étriers, les plaquettes et les disques de frein, est encore à la portée d’un bricoleur. Il suffit d’avoir les pièces qui conviennent et de posséder quelques outils de base pour faire ce type de réparation en un après-midi. Bien que nous ayons déjà décrit en détail les étapes du remplacement des plaquettes, ce guide sur comment effectuer un service de frein aborde certains points plus précis souvent omis.

  • Difficulté : Moyenne
  • Durée : 1-2 heures
  • Fréquence : À chaque saison

Choisir les pièces de freins qui conviennent à votre conduite

Les plaquettes et disques de freins que vous pouvez vous procurer sont conçues en fonction de certaines conditions de conduite. Par exemple, tirer une remorque de motoneige avec une voiture sous-compacte à vocation urbaine est tout aussi contre-indiqué que de monter des pièces de frein de piètre qualité sur une camionnette destinée au transport de lourdes charges. Il est inutile de monter des plaquettes haute performance sur une voiture à usage urbain puisque des plaquettes de qualité ordinaire font très bien l’affaire.

Plaquettes de frein NAPA Premium avec quincaillerie incluse pour un montage simple

4 points essentiels pour effectuer un service de frein sécuritaire

Une fois que vous avez vos plaquettes et disques de freins en main, il est important de suivre quelques règles essentielles pour effectuer un service de frein qui ne sera pas à refaire dans quelques semaines:

Nettoyez – Éliminez la rouille et la corrosion de toutes les surfaces de contact entre les plaquettes et l’étrier de frein. Utilisez du papier de verre à grain moyen ou bien une brosse métallique voire un outil rotatif (type Dremel) équipée d’un disque abrasif. Un grattoir peut être requis en cas de rouille importante. La surface de montage sur laquelle repose le disque, le centre du moyeu et les endroits sur lesquels les plaquettes de frein viennent s’appuyer sont les endroits qui doivent impérativement être exempts de rouille. Vous pouvez peindre l’étrier et son support avec de la peinture spéciale pour haute température afin de les protéger de la corrosion mais ceci est accessoire.

Enlevez la rouille de tous les points de contact de l'étrier et des plaquettes de frein

Toujours utiliser un lubrifiant adapté – Les axes qui servent au coulissement de l’étrier et les pièces de retenue des plaquettes offrent une latitude suffisante pour que les plaquettes restent en place sans offrir de résistance lorsque vous freinez ou relâchez les freins. Graisser les axes avec de la graisse au silicone spécialement formulée pour étriers. Le manque de lubrification de ces axes est la première cause d’usure asymétrique des plaquettes de freins et peut entraîner des dommages coûteux! Ne pas utiliser autre chose qu’un lubrifiant au silicone! Les autres graisses vont sécher et bloquer l’axe.

Lubrifiez les points de contact des plaquettes et le dos de la plaquette sur laquelle va presser le piston avec une graisse résistante aux très hautes températures et formulées pour les freins (Céramique par exemple). Enfin, l’application de composé antigrippant autour du trou central du disque en facilitera le démontage ultérieur.

lubrifiez les points de contact des plaquettes de freins et de l'étrier

Vérifiez les pièces réutilisées – Commençons par un certitude: remplacez systématiquement la quincaillerie de montage de vos plaquettes de freins. les réutiliser ne sert à rien et vous causera du trouble a cause de la rouille. Si vous réutilisez vos disques de frein, sachez qu’un disque dont le voile est excessif peut causer des problèmes. Ce voile peut être causé par de la rouille sur la surface de montage, ou parce que certaines pièces sont hors tolérance. Utiliser un indicateur à cadran pour mesurer le voile latéral si disponible. Autre point, vérifiez l’absence de fissures, déformations et colorations qui pourraient indiquer une surchauffe et donc un risque pour votre auto. Dans le doute, remplacez la pièce par une neuve.

Serrez au bon couple et rodez les freins – Lorsque toutes les pièces sont correctement montées, il faut ensuite vérifier le serrage de toutes les pièces de fixation au bon couple en utilisant une clé dynamométrique, dont les boulons d’étrier et les écrous de roue. Et avant de tenter de rouler avec le véhicule, il faut d’abord « pomper » la pédale de frein afin de rapprocher les plaquettes des disques. Lors du roulage, il faut « roder » les nouvelles pièces de frein; il suffit de freiner modérément de 60 km/h à 15 km/h, et de répéter cette manœuvre quelques fois . Et puisque les freins sont un élément essentiel à la sécurité, c’est probablement une bonne idée de faire vérifier votre travail par un mécanicien de confiance.

 

Changez la quincaillerie lors d'un changement de plaquettes de freins

Nous avons à peine abordé la question de la qualité des pièces de frein qui conviennent à votre véhicule. Alors, ne manquez pas notre prochain article sur vos habitudes de conduite et dans lequel nous vous expliquerons quelles pièces sont les mieux adaptées à votre type de véhicule.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *