Comment entretenir votre batterie et votre système de charge

L’entretien de la batterie et du système de charge est essentiel au bon fonctionnement des véhicules d’aujourd’hui. La batterie SLI (démarrage, éclairage et allumage) fournit le courant initial au démarreur, au système d’allumage, au système d’alimentation et aux ordinateurs de gestion du moteur. Dès que le moteur tourne seul, le système de charge prend le relais, générant du courant pour recharger la batterie et alimenter les feux du véhicule, l’audio, la climatisation, la navigation et d’autres systèmes. Voici comment entretenir la batterie et le système de charge de votre véhicule pour en tirer des performances fiables, quelles que soient les conditions météo!

Limitez la corrosion – La loi d’Ohm stipule que pour une tension donnée, le courant électrique (en ampères) diminue à mesure que la résistance (en ohms) augmente. Le démarreur ordinaire consomme jusqu’à 250 ampères, mais la corrosion crée une résistance, ce qui a pour effet de réduire la circulation du courant à travers le circuit. Une matière bleue, verte ou blanche d’apparence « croustillante » ou « duveteuse » sur les bornes de batterie est un signe évident de corrosion, mais l’intérieur des câbles de batterie peut aussi cacher de la corrosion. Nettoyez les marques de corrosion visibles et appliquez une couche protectrice de graisse diélectrique pour protéger les bornes contre l’oxydation. Une vérification de la chute de tension peut révéler la présence de corrosion cachée. Heureusement, des câbles de batterie de rechange sont vendus pour la plupart des applications.

Minimisez la consommation inutile de courant – Une batterie de véhicule est conçue pour utiliser beaucoup de courant en l’espace de quelques secondes, juste assez longtemps pour démarrer le moteur afin que le système de charge puisse alimenter le reste du véhicule. Une consommation excessive (par ex., la radio en marche avant que le moteur tourne ou les lumières allumées toute la nuit) peut endommager la batterie de façon permanente en l’empêchant de se recharger complètement. Assurez-vous qu’aucun accessoire ne fonctionne au moment où vous éteignez le moteur du véhicule. Des problèmes récurrents peuvent indiquer un circuit ou un module défectueux. Un test d’épuisement parasite (recherchez un drainage supérieur à 50 mA) peut vous aider à isoler le problème et à le résoudre.

Vérifiez la courroie d’entraînement – L’alternateur génère de l’électricité pour alimenter le reste du véhicule. Une courroie d’entraînement usée, lâche ou qui glisse peut ne pas entraîner l’alternateur de manière fiable si elle est mouillée ou si la demande électrique est élevée. Inspectez la courroie d’entraînement pour vérifier s’il y a de l’usure ou de la contamination, et ainsi assurer une tension adéquate. Remplacez toute courroie d’entraînement usée ou contaminée. Remplacez le tendeur de la courroie d’entraînement si le ressort est usé.

Nettoyez votre moteur – Le maintien d’un moteur propre n’est pas qu’une question d’apparence. Les fuites d’huile, comme celles provenant des couvercles de soupape, des joints d’étanchéité d’huile ou des systèmes de direction assistée hydraulique peuvent provoquer de nombreux problèmes qui ne se manifestent pas immédiatement. Par exemple, une fuite peut contaminer la courroie d’entraînement et provoquer ainsi un glissement et une baisse de puissance de l’alternateur. Une fuite d’huile dans l’alternateur ou le démarreur peut causer une surchauffe et brûler les enroulements. Réparez les fuites d’huile dès que vous les repérez. Nettoyez régulièrement le moteur pour éviter la contamination des composants sensibles du système de démarrage et de charge, mais ne vaporisez pas de nettoyant directement dans l’alternateur ou le démarreur. Une simple pulvérisation ne devrait pas causer de problèmes.

Conduisez régulièrement – Comme la batterie s’épuise avec le temps en raison d’un drainage parasite et d’une autodécharge, il est important de veiller régulièrement à ce qu’elle soit complètement rechargée. Pour la plupart des véhicules, une conduite régulière – au moins 20 minutes tous les quelques jours – suffit à maintenir la charge de la batterie à un niveau idéal. Les gens qui utilisent quotidiennement leur véhicule n’ont presque jamais de problème de démarrage. Les véhicules peu utilisés pourraient bénéficier d’un chargeur d’entretien, qui maintient la batterie à un niveau optimal pour éviter des dommages permanents. Conduisez régulièrement ou installez un chargeur d’entretien.

Heureusement, la batterie et le système de charge d’un véhicule ne requièrent pas beaucoup d’entretien. Mais ne les négligez pas, afin d’éviter qu’ils causent des problèmes de démarrage. Par ailleurs, si votre véhicule ne démarre pas, le problème n’est pas forcément lié à la batterie ou au système de charge. Vous aurez peut-être besoin d’un multimètre numérique (DMM) ou d’un outil d’analyse pour obtenir des informations plus détaillées sur votre véhicule. Dans notre prochaine publication, nous examinerons comment choisir des outils de diagnostic automobile.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *