Tout ce que vous devez savoir : comment tirer une remorque

Tirer une remorque semble simple, n’est-ce pas? On installe un attelage, on y attache la remorque, puis on part, non? L’apparence seule de votre véhicule ne garantie pas sa capacité à tirer une remorque, même s’il est équipé d’un attelage.

En fait, un attelage peut être installé sur n’importe quel véhicule, mais plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour déterminer la capacité de remorquage d’un véhicule. Tout repose sur la première loi de Newton (le principe d’inertie) : Un corps au repos tend à rester au repos, et les objets lourds sont plus difficiles à déplacer. Donc, un objet en mouvement tendra à rester en mouvement, alors que les objets lourds seront plus difficiles à faire tourner ou à arrêter. Aussi, avant de tirer une remorque, vous devez tenir compte des capacités de votre véhicule à le faire, de l’équipement requis pour le faire et de votre capacité de conduite en un tel cas. Voici quelques conseils sur comment tirer une remorque en toute sécurité et bien choisir son attelage.

Le véhicule adéquat pour tirer une remorque

La puissance et le couple du moteur semblent un excellent point de départ. Pratiquement tous les véhicules ayant environ 400 lb-pi (542 N.m) de couple peuvent tirer plus de 4 500 kg, voire même beaucoup plus. C’est une Toyota Tundra qui a remorqué sur un pont une navette de la NASA pesant près de 136 000 kg. Mais arrêter un objet de 136 000 kg et un objet de 4 500 kg en mouvement sont toutefois deux choses bien différentes. Tirer une remorque avec votre voiture, camion ou VUS n’est pas qu’une question de puissance et de couple.

Consultez le guide d’utilisation de votre véhicule pour trouver le poids nominal brut combiné (PNBC) et avoir ainsi une idée de sa capacité totale de remorquage. Le PNBC comprend non seulement le poids du véhicule, de la remorque et de son chargement, mais aussi celui des passagers, des bagages et des autres objets à bord. Toutes les composants du véhicule sont conçus pour soutenir une telle charge : le cadre, le châssis, la suspension, la direction, le moteur, la boîte de vitesses, le système de refroidissement et les freins.

L’équipement adéquat pour tirer une remorque

En plus de l’attache-remorque, votre véhicule pourrait nécessiter de l’équipement supplémentaire, plus encore s’il n’a pas été conçu expressément pour cela. Les véhicules conçus pour le remorquage sont habituellement munis d’une fixation pour attache-remorque. Vous aurez besoin d’une boule et d’une barre d’attelage pour attacher la remorque au véhicule. Le connecteur pour feux de remorque devrait se trouver près de l’attelage. Certains véhicules comportent des rétroviseurs qui s’allongent ou des rétroviseurs réglables pour obtenir une bonne visibilité autour de la remorque. Ces véhicules conçus pour le remorquage sont souvent dotés de freins plus puissants et d’un système de refroidissement supplémentaire de la boîte de vitesses.

Si le poids de la remorque et de son chargement ne dépasse pas le PNBC, certains ajouts pourraient vous permettre de tirer une remorque : des refroidisseurs auxiliaires pour éviter la surchauffe de la boîte de vitesses, des rallonges pour rétroviseurs pour améliorer la visibilité et des freins plus puissants pour augmenter l’efficacité du freinage. Pour les chargements lourds, un attelage à répartition de charge ou une suspension pneumatique pourra maintenir le véhicule à niveau, améliorant sa stabilité.

La bonne attitude pour tirer une remorque

Ne sous-estimez pas le défi de la conduite d’un véhicule tirant une remorque. En plus des aspects techniques à considérer concernant le véhicule et la remorque, vous devrez adapter votre conduite lorsque vous fixerez tout objet plus encombrant ou lourd qu’un support à vélos sur votre attelage. L’accélération sera plus longue et vous aurez besoin d’une plus grande distance de freinage. Vous devrez laisser suffisamment d’espace entre votre véhicule et celui qui se trouve devant vous. Vous devrez aussi effectuer des virages plus larges qu’à l’habitude pour éviter d’entrer en collision avec d’autres véhicules, de frapper le trottoir, les arbres ou les piétons.

La conduite d’un véhicule avec une remorque demande de l’entraînement. Tout d’abord, tentez de tirer une remorque vide sur une route moins achalandée ou dans un stationnement. Habituez-vous aux distances et à l’espace nécessaire pour circuler sécuritairement. La conduite en marche arrière nécessite des compétences particulières et vous devrez vous entraîner beaucoup pour y arriver. Encore une fois, les stationnements et les espaces déserts sont des endroits parfaits pour cela. Finalement, lorsque vous prenez la route pour la première fois, allez-y doucement pour vous habituer à la manière dont le véhicule réagit avec cette charge supplémentaire.

By Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *