Mythes sur l’entretien – Changer les liquides automobiles à durée de vie illimitée

Tout comme la bonne alimentation permet de vivre vieux, les liquides automobiles à durée de vie illimitée assurent le bon fonctionnement de votre véhicule à long terme. Malheureusement, dans certains cas, il faut tout de même remplacer ces liquides théoriquement bons pour la durée de vie du véhicule. Leur nom est donc trompeur, car il peut induire en erreur les automobilistes en suggérant que le remplacement de ces liquides est inutile. Ainsi, si vous ne procédez jamais au remplacement d’un liquide à durée de vie illimitée comme le liquide de boîte de vitesses, cette négligence pourrait entraîner l’usure prématurée de votre véhicule. Voici quelques notions de bases sur les liquides automobiles à durer de vie illimitée et pourquoi il faut tout de même les changer.

Pourquoi faut-il procéder au remplacement de certains liquides à durée de vie illimitée?

L’entretien d’un véhicule était beaucoup plus complexe il y a quelques décennies. Par exemple, il fallait procéder à la vidange d’huile chaque 5 000 ou 10 000 km et remplacer le liquide de refroidissement après 50 000 km. Le liquide de frein, l’huile du différentiel, le liquide du boîtier de transfert et le liquide de l’assistance de direction devaient aussi être remplacés à intervalles réguliers. Le renouvellement de tous ces liquides est important, car ils se détériorent au fil du temps et à l’usage, qu’ils servent à lubrifier, à refroidir ou à assurer une assistance hydraulique. La détérioration de ces liquides est le résultat de deux phénomènes :

  • L’oxydation – La chaleur entraîne l’évaporation de certains additifs et la transformation chimique de l’huile de base contenue dans l’huile à moteur et le liquide de boîte de vitesses. L’évaporation et les fuites réduisent le volume disponible, ce qui accélère le phénomène d’oxydation. La chaleur élevée peut également générer du cambouis et créer des dépôts de suie.
  • La contamination – L’infiltration d’humidité et la contamination d’un liquide par un autre, par exemple lorsque des joints sont défaillants, entraînent une dégradation chimique de certains liquides, ce qui réduit son efficacité et sa résistance à la chaleur et aux contraintes. Le liquide des systèmes dépourvus de filtres, comme la servodirection, contient des particules en suspension provenant de l’usure des composants.

De nos jours, la composition et le mode de fabrication des liquides se sont raffinés au point où la dégradation est minime, ce qui réduit la nécessité de les remplacer régulièrement. Comme les liquides des véhicules récents ne sont plus soumis aux mêmes contraintes et à la même chaleur qu’avant, leur durée de vie est autrement plus longue. Pour la plupart des automobilistes, cela signifie que l’entretien de ces liquides n’est plus à l’ordre du jour. Mais pour les autres, ce n’est pas le cas; il faut donc remplacer certains liquides à longue durée de vie.

check-brake-fluids

Mais qu’est-ce qu’un liquide à durée de vie illimitée?

Les voitures et les camionnettes aujourd’hui sont conçues pour nécessiter peu d’entretien durant toute leur durée de vie, ou du moins durant la période où elles sont sous garantie, ce qui simplifie le calendrier et réduit les coûts d’entretien. Toutefois, ce calendrier dépend de votre véhicule et des types de déplacement que vous effectuez. Le manuel du propriétaire et le calendrier d’entretien font généralement référence à deux types d’utilisation : l’utilisation en conditions normales et l’utilisation en conditions difficiles ou « spéciales ».

  • Conditions de conduite normales – En général, on parle ici de 15 000 km à 25 000 km par an de conduite à vitesse normale sur des routes pavées et où la charge transportée est sous la limite de charge des pneus et du véhicule.
  • Conditions de conduite difficiles – Ici, on parle de toutes les autres formes de conduite : rouler moins de 15 000 km ou plus de 25 000 km par an, tracter ou transporter des charges à la limite de charge des pneus et du véhicule, conduire par température très froide ou très chaude, et circuler sur des routes non pavées. Ces conditions de conduite entraînent davantage d’efforts de la part du moteur et du liquide de boîte de vitesses. La conduite urbaine avec arrêts multiples, la marche prolongée au ralenti, la conduite tout-terrain et la course sont également des conditions difficiles. L’utilisation d’un porte-bagages comme celui-ci offert par Curt augmente aussi la charge de votre véhicule.

Lorsque les constructeurs automobiles ajoutent les mentions « à longue durée de vie » ou « à durée de vie illimitée », c’est généralement en référence aux conditions de conduite normales. Mais pour différentes raisons, beaucoup de véhicules sont utilisés dans des conditions qui ne correspondent pas aux conditions normales.

Faut-il remplacer les liquides à durée de vie illimitée?

Absolument! Il est bon de vérifier le niveau des liquides et d’en faire l’appoint lors de l’entretien du véhicule ou au moins tous les six mois. Si le niveau d’un liquide baisse ou si son état montre des signes de détérioration, il est recommandé de faire une recherche de fuite et de le remplacer. N’oubliez pas que procéder à l’entretien régulier est souvent plus simple et moins cher qu’une réparation. Prendre le temps de remplacer les liquides à longue durée de vie maintenant est un bon moyen de prévenir la défaillance d’un composant dans le futur.

Bien sûr, un entretien impeccable ne peut prévenir tous les problèmes. Dans notre prochain billet, nous aborderons la trousse d’urgence routière et son contenu afin que vous soyez prêt à affronter l’imprévisible.

Par Benjamin Jerew

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *