Guide de conduite hivernale

Ne laissez pas l’hiver vous surprendre. Assurez-vous d’être bien préparé grâce aux conseils suivants.

winter driving

Quelques conseils avant de prendre la route cet hiver

  • En hiver, ne conduisez pas avant d’avoir complètement enlevé la neige ou la glace des fenêtres, rétroviseurs extérieurs, phares et plaques d’immatriculation de votre véhicule.
  • Avant de vous engager dans la circulation hivernale, assurez-vous que vos essuie-glaces ne sont pas gelés sur le pare-brise.
  • En hiver, gardez toujours votre réservoir de lave-glace plein.
  • Lors de températures froides, démarrez votre véhicule et laissez-le se réchauffer pendant une minute avant de le déplacer, pour permettre à l’huile de circuler. Cela permettra de limiter l’usure du moteur et d’autres composants mécaniques.
  • Vérifiez la semelle de vos pneus régulièrement pour prévenir l’usure inégale ou avancée.
  • Conservez l’équivalent de la moitié d’un réservoir de carburant dans votre véhicule. Si vous deviez tomber en panne dans des conditions peu clémentes, ce supplément de carburant pourrait vous garder bien au chaud.
  • Si vous faites fonctionner votre véhicule afin de vous garder au chaud lors de températures froides, prenez soin de laisser une fenêtre légèrement ouverte pour prévenir l’accumulation de monoxyde de carbone. Si possible, libérez les tuyaux d’échappement de toute neige afin de réduire les risques d’intoxication.
  • Faites attention lorsque vous stationnez votre véhicule dans la neige. Un tuyau d’échappement obstrué peut mener à une intoxication au monoxyde de carbone.
  • Gardez un chapeau, une paire de gants et un grattoir dans votre véhicule pour ne pas être pris au dépourvu par un changement de température.
  • Gardez une trousse de survie hivernale dans votre véhicule : couverture, vêtements chauds, gants, bottes, lampes de poche, médicaments et nourriture non périssable telle que des friandises ou des craquelins.
  • Afin de ne pas être pris de court par une tempête, gardez une pelle à neige, une paire d’essuie-glaces supplémentaire, un balai à neige et un grattoir à portée de la main.
  • S’il vous arrivait de déraper, n’oubliez pas de relâcher les freins et l’accélérateur.
  • Si vous êtes enlisé dans la neige ou pris sur la glace, vous pouvez essayer de placer vos tapis de sol sous les pneus pour une meilleure adhérence.
  • Si votre véhicule se met à déraper sur la glace, relâchez complètement l’accélérateur! Ne freinez surtout pas! Ne donnez pas de coups de volant brusques. Si vous pouvez vous en souvenir, tournez le véhicule dans le sens du dérapage.
  • Si les routes sont glacées ou enneigées, ne paniquez pas et ralentissez! Les gens ont tendance à paniquer et à donner des coups de volant.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *